Membre de la « Commission des droits de l’Homme et des questions humanitaires » de l’OSCE, Stéphane était en déplacement à Vienne en Autriche pour réfléchir, avec ses collègues internationaux, aux futures législations que les parlements devront élaborer pour lutter contre les « fake news » (fausses informations) qui envahissent notre société hyper-connectée.

VIENNE
Membre de la « Commission des droits de l’Homme et des questions humanitaires » de l’OSCE, Stéphane était en déplacement à Vienne en Autriche pour réfléchir, avec ses collègues internationaux, aux futures législations que les parlements devront élaborer pour lutter contre les « fake news » (fausses informations) qui envahissent notre société hyper-connectée.

23/02/2018

imprimer cette page