imprimer cette page

Communiqué 01/02/2018

Le rapport Duron prend acte de la réalisation du Canal Seine-Nord Europe

 Stéphane Demilly, député de la Somme, tient à réagir à la publication du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures présenté ce matin par Philippe Duron.

« Si je ne peux que regretter que la question du financement du Canal Seine-Nord Europe ne soit pas abordée dans ce rapport, je me réjouis que celui-ci prenne acte de sa réalisation, à plusieurs reprises, au fil de ses pages.

En fixant, notamment, la concrétisation de MAGEO (Mise Au Gabarit Européen de l’Oise entre Compiègne et Creil) au rang des chantiers prioritaires de notre pays, le rapport Duron contribue par ailleurs à faire avancer la concrétisation effective du Canal.

Je réunis prochainement les « députés du Canal » à l’Assemblée nationale autour de Xavier Bertrand, nous ne manquerons pas de travailler sur ce sujet ! » tient à déclarer Stéphane Demilly.


Sur la question des grands projets d’infrastructure de notre pays, dont fait partie le Canal Seine-Nord, Philippe Duron a en effet déclaré ce matin lors de la présentation de son rapport : « C’est un sujet qui s’apprécie au plus haut niveau de la nation ». Le Premier ministre avait pourtant précisé, lors de la mise en place de ce conseil, qu’il souhaitait que « les besoins de financement pour le canal » soient examinés.


Ci-après, pour information, l’intégralité des éléments relatifs au projet MAGEO tels que présentés dans le rapport Duron (page 99) :

« Le projet MAGEO s’inscrit dans le cadre de la liaison Seine-Escaut, au même titre que le projet de canal Seine-Nord Europe.

Débouché sud de ce canal, le projet consiste en l’aménagement de la rivière Oise entre Creil et Compiègne sur 42 km afin de permettre le passage de bateaux au gabarit européen Vb (4 400 tonnes, 180 mètres de long, 11,40 mètres de large).

Il comprend notamment des opérations de dragage et de reprise ponctuelle des berges afin d’obtenir un mouillage de 4 mètres contre 3 mètres aujourd’hui, et d’adapter le chenal de navigation. Le projet qui conduit à la reprise/reconstruction et au renforcement de certains ouvrages de franchissement de l’Oise et à la réalisation de dispositif de rétention des crues ne comporte de travaux ni sur les écluses, ni sur les barrages.

Le Conseil considère que ce projet est incontournable dans la perspective de réalisation du canal Seine-Nord Europe dont il assure la continuité avec la Seine. Il estime qu’il aurait été logique que le projet soit intégré à l’opération Seine-Nord Europe. Dans tous les cas, il recommande que soient recherchés des cofinancements européens pour la réalisation de cette opération.

Au regard de l’état d’avancement du projet et des décisions prises entre l’Etat et la région Hauts-de-France quant à réalisation du projet Seine-Nord Europe, le Conseil recommande de prévoir les financements nécessaires à un engagement des travaux de MAGEO sur la période 2023-2027 quel que soit le scénario considéré. »